25 septembre 2013 - sinathlafricaine

J’ai décidé de me rapprocher de mon rêve

Déjà un an ensemble !

Certains me connaissaient déjà sur mon premier blog (que je néglige énormément en ce moment), mais il y a un an d’autres me découvraient et ont appris à me connaître article après article sur Mondoblog. Ce beau projet dont je ne vais pas faire l’apologie aujourd’hui, mais grâce auquel cette année fut tout simplement extraordinaire. Pas seulement à cause des multiples opportunités que j’ai eu le courage de prendre, mais surtout parce qu’on y éprouve de la solidarité, de la fraternité, bref de l’attachement pour vous, chers lecteurs, mais aussi pour tous ces jeunes gens qui partagent la même passion que vous.

543735_456097241136772_978007074_n

 

Vous l’avez compris, cet article est très particulier. Aujourd’hui, je ne vous parlerai pas de mes déboires au Bénin, de politique nationale ou internationale, de numérique ou de jeux de la Francophonie (mon épisode préféré), mais d’un changement très important qui influencera toute la ligne éditoriale de ce blog.

Depuis quelques jours, je ressens comme un devoir de vous tenir informés, car cette aventure, on l’a commencé ensemble.

Pour commencer, j’ai eu du plaisir à vous faire vivre pendant toute cette année et presque 100 articles, mon quotidien au Bénin. J’ai ressenti par moment de la fierté, de la haine envers nos dirigeants, mais surtout de l’amour pour ce pays. Ces articles m’ont fait remporté bien de mérites, celui de femme leader béninoise désignée par l’Organisation internationale de la Francophonie ou encore ma sélection pour la formation Mondoblog à Dakar : un moment fort de mon existence.

 

Ma passion pour le journalisme m’a fait faire bien des sacrifices, mais le risque en a valu la peine. Merci à Mondoblog !

Au cours de cette belle année, j’ai donc rencontré des personnes formidables et le blog a atteint de belles performances au niveau statistiques. Je me refuse souvent à regarder les chiffres, mais pour une fois, je suis vraiment heureuse d’être lue de partout sur la planète avec des reconnaissances très sympathiques. France 24, RFI, Le Monde, L’Express, Global Voices, Vox Africa, Afrikarchi, Africaweblab, WomenandAfrica, OIF et bien d’autres ont à un moment ou à un autre relayé ou publié l’un de mes articles. D’agréables moments de joie qui vous font oublier bien vite toutes les difficultés que vous pouvez rencontrer dans ce milieu.

A présent, une page se tourne !  

On dit qu’une vie humaine se motive par le besoin de rendre encore plus fiers les siens et de vivre son rêve. Alors, j’ai décidé de me rapprocher un peu plus du mien et de le vivre pleinement (même si je laisse derrière moi des êtres chers et des blessures… ).

a-realiser-reves

Ainsi, au cours des prochaines années, j’écrirai mes billets de blogs depuis Grenoble en France où j’étudie en ce moment avec enthousiasme et réalisme, les sciences de  l’information et de la communication en second cycle.

Quel avenir pour ce blog ?

Cette question, je me la pose depuis plusieurs semaines déjà. Aujourd’hui encore, je ne saurais vous donner une réponse exhaustive. Malgré mon attachement à mon pays, il me serait assez difficile de continuer à vous abreuver de la vie béninoise. D’ailleurs, avec plusieurs autres amis, je coordonne à présent une plateforme où vous pourrez toujours lire des articles intéressants de jeunes blogueurs sur l’actualité béninoise que nous accompagnons. C’est un peu ma manière à moi d’aider et d’entretenir le journalisme participatif au Bénin. (Nous en sommes encore au début, mais nous progresserons !)

Aussi, je lancerai bientôt mon site internet personnel qui sera avant tout un lieu où vous pouvez retrouver tous mes articles mis en ligne. Ceci afin de centraliser les choses.

Pour ce qui concerne Daily Sinath, j’aimerais bien vous faire découvrir ma vie à Grenoble, mes rencontres et certainement poursuivre des critiques objectives de l’actualité au pays. Les différentes cultures qui s’entremêlent ici m’interpellent également.

Au-delà de tout ça, je pense aussi à la possibilité de faire de ce blog, un espace littéraire. Plusieurs questions se bousculent dans mon esprit et vos suggestions sont vivement souhaitées.

Je reste très ouverte, n’hésitez donc pas à laisser vos propositions en commentaires.

Certains lecteurs m’ont confié leurs craintes, mais je vous rassure, ce que je partage avec vous est  très fort et je suis certaine qu’ensemble, on relèvera bien de défis.

Le meilleur reste à venir… Ce serait bête de s’arrêter ainsi.

En définitive, je pense que ce morceau de Zaho résume bien tout ceci !  » Je laisse ma plume me porter…. »

Sinathlafricaine !

 

The following two tabs change content below.
sinathlafricaine
Passionnée de journalisme, infojunkie, webaddict, abusivement panafricaine sur les bords et twitteuse folle;)

Sinathlafricaine mondoblog / sinatou saka /

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *