22 mars 2013 - sinathlafricaine

Revue Béninoise du 16 au 22 mars 2013

L’équipe junior du Bénin © D.R.

L’équipe junior du Bénin © D.R.

Cette revue béninoise commence très sportivement avec du football et la rencontre des Écureuils junior face aux Algériens. Les deux équipes s’affrontaient samedi 16 mars dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations des Moins de 20 ans. Béninois et Algériens se sont séparés sur un match nul (0-0), mais  plusieurs quotidiens béninois considèrent que les jeunes Ecureuils ont été plus convaincants que les Verts. C’est par exemple le cas du site d’information 24haubénin qui écrit :

« Les Béninois ont été d’un meilleur niveau technique que les Verts. A l’inverse les Algériens ont paru brouillon incapables d’enchaîner les passes et médiocres dans la construction du jeu même à part la seconde période ».Au total, « le match était très équilibré » mentionne le site.

Lundi 18 mars, pour le premier jour de la semaine, le quotidien Adjinakou nous apprend que le 6 mars 2013, un incident s’est produit dans un village du Nigeria, non loin de Sèmè kraké : un accrochage terrible a eu lieu entre les douaniers nigérians et les transporteurs des produits congelés lourdement chargés du Bénin en partance  pour le Nigéria. Cet incident a créé la colère du Nigéria qui a choisi ipso facto de fermer ses frontières dans le plateau pour de nouvelles mesures idoines.

Sur un tout un autre sujet, le même quotidien se demande, dans un éditorial évoquant les communales, si la démocratie béninoise – perçue comme un exemple dans la sous-région – n’est pas en difficulté. Pour preuve, le report des prochaines communales qui constitue une violation du principe démocratique, mis à mal par le non-respect des échéances électorales et la disparition progressive de la pluralité dans le débat politique.

Le mardi 19 mars, les journaux renouent avec l’actualité sportive en titrant sur la rencontre capitale qui va opposer les Ecureuils junior aux Ghanéens. Cette rencontre s’annonce déterminante pour les deux équipes, comme l’expliquent les journaux. Mais cette information est loin d’être la plus grave de ce mardi car le journal Adjinakou nous apprend que 30 kilogrammes de drogues ont été saisis à Sèmè kraké. Par ailleurs, la journée du mardi a également été marquée par l’annonce des nouveaux centres d’examens qui ont été créés pour le Baccalauréat 2013.

Le mercredi 20 mars, l’évènement relayé par la plupart des quotidiens béninois est incontestablement le Régime d’assurance maladie universelle (RAMU) qui est enfin opérationnel. Selon l’Agence Bénin Presse, une signature symbolique de convention de partenariat est intervenue au cours de la cérémonie entre le directeur général de l’Agence nationale d’assistance maladie (ANAM), Moussa Yarou, le médecin coordonnateur de la zone sanitaire de Bassila, Idrissou Ibrahima et celui de la zone sanitaire de Covè, Emmanuel Akpatchossou. Le même organe ajoute  que le RAMU est un système de couverture du risque maladie pour toutes les catégories socioprofessionnelles de la population, et démarre actuellement avec 19 zones sanitaires ayant déjà l’expérience de partenariats avec les mutuelles de santé. Les 34 zones sanitaires du pays seront couvertes progressivement d’ici à la fin de l’année.

Pour apporter plus de précisions à ce nouveau système, on pouvait lire dans La Nation ou La Nouvelle Tribune que les risques couverts par le RAMU concernent les frais de consultation, de soins et d’hospitalisation, l’achat de médicaments, les examens de laboratoire ou encore les frais liés à la grossesse. Aussi, la cotisation, arrêtée à 1.000 FCFA par mois, permettra à l’affilié d’être pris en charge à hauteur de 80%. Le 21 mars, dans un tout autre registre, Le Confrère de la Matinée se demande si le gouvernement béninois est en crise car l’actualité nationale s’alimente de plus en plus de communications à profusion, sur divers sujets, toutes initiées par le pouvoir. Bien loin de cette interrogation, l’actualité du 22 mars est surtout dominée par le délestage désormais bien présent au Bénin.

Après l’Evènement Précis qui trouve après des entretiens avec les principaux concernés que les entreprises tournent au ralenti du fait des coupures intempestives et non programmées, c’est La Presse du Jour qui retranscrit l’intégralité de l’interview accordée à la télévision nationale par le ministre Barthélémy Kassa. Selon le journal, le ministre a confirmé la démission de l’Etat et l’échec des initiatives prises par le Président de la république depuis sept ans qu’il est au pouvoir.

Pour finir cette semaine, Le Matinal nous informe que l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) lance quatre nouveaux programmes pour essayer de résoudre le problème du chômage au Bénin. Et à la Nouvelle Expression de qualifier ces programmes d’engagement renouvelé pour la promotion de l’emploi au Bénin.

A la semaine prochaine !

The following two tabs change content below.
sinathlafricaine
Passionnée de journalisme, infojunkie, webaddict, abusivement panafricaine sur les bords et twitteuse folle;)

Plume du Bénin ANPE / Bénin / CAN / communales / délestage / élections / équipe junior / fermeture / football / frontière / junior / mars 2013 / RAMU / revue de presse béninoise /

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *